CDN; DPSP; DEVE; DAE; ISVP; ASP; AAS; Mairie de Paris; touriste; Paris;

 

IRRESPONSABLE La DPSP amorce la privatisation de la sécurité à l’hôtel de Ville

 

 

IRRESPONSABLE

La DPSP amorce la privatisation de la sécurité à l’hôtel de Ville

 

 

Résumé: 
  IRRESPONSABLE La DPSP amorce la privatisation de la sécurité à l’hôtel de Ville     La CGT, au CHSCT de la DPSP, dénonce une entame de privatisation de la sécurité de l’Hôtel de Ville en remplaçant les ISVP officiant au salon d’accueil (29 rue de Rivoli) par des vigiles privés .     La sécurité du 4ème Bâtiment sensible de France bientôt privatisée ?     Petit rappel : Le protocole d’accord cadre du 03 juillet 2001, stipule au 2ème alinéa de son article : « La municipalité s’engage à ne pas transférer au secteur privé ou associatif une mission effectuée par les services municipaux, si les modalités de gestion, à prestation égale, pouvaient s’avérer plus coûteuses pour les usagers » …       Réclamons le coût des prestations ! Un préavis détaillant tous les dysfonctionnements du service de sécurite de l’hôtel de ville est deposé . Tous en grève les lundis 24 et 31 décembre 2018.     Désormais le salon d’accueil est le nouveau cheval de Troie pour ne pas dire le talon d’Achille.
 

Préavis de grève ISVP Hôtel de Ville

Paris, le lundi 17 décembre 2018


 

Madame Anne HIDALGO

Maire de Paris

Hôtel de Ville

Résumé: 
Paris, le lundi 17 décembre 2018   Madame Anne HIDALGO Maire de Paris Hôtel de Ville 75196 Paris Cedex 04   Envoyé par lettre recommandée A/R   Objet : Préavis de grève de 0 h à 24 h à tacite reconduction.   Madame la Maire,   En raison de nombreux dysfonctionnements du service de sécurité de l’Hôtel de Ville, le syndicat CGT ASPS dépose un préavis de grève de 0 h à 24 h à tacite reconduction pour l’ensemble des Inspecteurs de Sécurité de la Ville de Paris, pour les : lundi 24 décembre et lundi 31 décembre 2018 Ces préavis s’appuient sur les faits suivants :   - le non-respect des engagements pris par le directeur de la DPSP (lors de sa réunion avec les représentants du personnel) -Une securité à minima liée à la sous-traitance des missions . - Des transferts de missions et modification des fiches de poste (encadrement des agents privés par les chefs de secteur) sans l’aval du Comité Technique.   Nous vous adressons, Madame la Maire, nos sincères salutations.   Pour le syndicat CGT ASPS, Jean-Claude HAMELIN, Secrétaire général 
 

La verbalisation à la DPSP est-ce bien sérieux !

 

Les agents Espaces Verts de la DPSP verbalisent avec la carte d'assermentation de la DEVE !

La DPSP veut-elle faire fuir les touristes étrangers et français qui apprécient le bon vin de France et/ou la bonne bière Européenne sans pour autant être alcoolique ?

Faut-il verbaliser pour racketter ? Le choix :  Quantité ou Qualité ?

Résumé: 
Les agents Espaces Verts de la DPSP verbalisent avec la carte d'assermentation de la DEVE ! La DPSP veut-elle faire fuir les touristes étrangers et français qui apprécient le bon vin de France et/ou la bonne bière Européenne sans pour autant être alcoolique ?   Faut-il verbaliser pour racketter ? Le choix :  Quantité ou Qualité ? En effet Madame La MAIRE, vous ne nous avez toujours pas répondu lorsque nous vous avons demandé de nous démontrer qu'il n'y avait pas 70 à 80% de PV non payés et classés sans suite.  Nous vous invitons, Madame La MAIRE,  pour la santé des verbalisateurs, à faire de la prévention contre l'addiction à la verbalisation.   Allons, un peu de sérieux pour 2024, PARIS ne doit pas devenir la ville championne du nombre de PV...PV...PV...PV...PV...PV...PV...PV...PV...PV...PV...PV...PV...PV...PV...PV... !   Un bon Service Public, c'est assurer le bien-être des Parisiens et des touristes. Ce n’est pas prendre les Parisien-nes et les touristes pour des pigeons ! CGT A.S.P.S. Le 19.06.2018