CAP

 

LA BELLE TAMBOUILLE DE LA DIRECTION DPSP TSAM ET TTPS EN VEUX-TU EN VOILA !

Depuis que les agents d’accueil et de surveillance de la DEVE ont intégrés cette soi-disant belle direction qu’est la DPSP, nous assistons à un vrai « marché » de créations de postes TSAM et TTPS. On pourrait certes se réjouir des promotions en catégorie B d’un corps encadrant souvent malmené. Mais peut-on vraiment se satisfaire quand on sait la « tambouille » qui pousse à tout vent et un peu plus chaque jour, les agents d’accueil et de surveillance de terrain, vers la porte de sortie ! 

Résumé: 
Depuis que les agents d’accueil et de surveillance de la DEVE ont intégrés cette soi-disant belle direction qu’est la DPSP, nous assistons à un vrai « marché » de créations de postes TSAM et TTPS. On pourrait certes se réjouir des promotions en catégorie B d’un corps encadrant souvent malmené. Mais peut-on vraiment se satisfaire quand on sait la « tambouille » qui pousse à tout vent et un peu plus chaque jour, les agents d’accueil et de surveillance de terrain, vers la porte de sortie !  
 

Des dérives méritent d’être exposées au sein de la CAP 38.

Lettre ouverte

 

                                         Emmanuel GREGOIRE- Maire adjoint DRH

 

Paris, le jeudi 16 mars 2017

Monsieur,

 

A quoi servent les réunions préparatoires et quelles sont leurs légitimités ?

 

Nous posons la question, car certaines dérives méritent d’être exposées au sein de la CAP 38.

Résumé: 
Lettre ouverte                                            Emmanuel GREGOIRE- Maire adjoint DRH   Paris, le jeudi 16 mars 2017 Monsieur,   A quoi servent les réunions préparatoires et quelles sont leurs légitimités ?   Nous posons la question, car certaines dérives méritent d’être exposées au sein de la CAP 38.   En effet, sur la liste des agents promouvables au grade d’agent d’accueil et de surveillance principal de 1er classe au titre de l’année 2017, pour un total de 395 promouvables, l’administration propose 65 nominations au choix.   Les conditions statutaires prévoient qu’il faut justifier d’au moins 1 an d’ancienneté dans le 4 ème échelon et compter au moins 5 ans de service effectifs dans le grade d’agent d’accueil et de surveillance principal de 2ème classe.   1er dérive : Pourquoi des agents d’accueil et de surveillance de 1er classe sont  proposés par l’administration alors qu’ils viennent de passer au grade d’agent d’accueil et de surveillance principale de 2ème classe au 1er Janvier 2017 et qu’ils ne remplissent pas les conditions statutaires ?   2e dérive : Pourquoi des agents d’accueil et de surveillance principaux de 2ème classe sont proposés par l’administration alors qu’ils n’ont pas au moins 5 ans d’ancienneté dans le grade ?   3e dérive : Pourquoi des agents issus d’un détachement, dans un autre corps de métier, et n’ayant pas au moins 5 ans d’ancienneté dans le grade d’agent d’accueil et de surveillance principal de 2ème classe sont proposés par l’administration ?   Pourquoi l’administration est-elle incapable de donner la liste des agents d’accueil et de surveillance étant issus d’un concours et qui remplissent les conditions statutaires, comme la demandé l’élu CAP 38 de notre organisation syndicale, lors de la réunion préparatoire du 13/03/2017 ?   M. Emmanuel GREGOIRE … Etes vous favorable à ses irrégularités ?