DPSP

 

TOUCHEZ PAS AU SIGLE IDENTITAIRE DES AAS : L’ACCUEIL AU CŒUR DE LEUR METIER !

La DPSP et l’ensemble des organisations syndicales partisanes de cette direction veulent imposer le retrait du mot « accueil » des tenues des AAS « Parcs et Jardins » !

Pourquoi le syndicat CGT ASPS est farouchement opposé au retrait de ce sigle ?

-      L’accueil fait partie intégrante du grade d’emploi des AAS depuis la réforme structurelle de la direction DEVE il y a plusieurs années.

Résumé: 
La DPSP et l’ensemble des organisations syndicales partisanes de cette direction veulent imposer le retrait du mot « accueil » des tenues des AAS « Parcs et Jardins » ! Pourquoi le syndicat CGT ASPS est farouchement opposé au retrait de ce sigle ?    
 

LETTRE OUVERTE à Madame Anne HIDALGO Maire de la Ville de Paris

Madame la Maire, 

Le syndicat CGT-ASPS vous saisit d’une discrimination manifeste et parfaitement établie, et dont sont victimes une catégorie des personnels de la Mairie de Paris. Ces personnels sont les encadrants du corps d’agents d’accueil et de surveillance qui exercent à la Direction de la Prévention, de la Sécurité et de la Protection. 

Résumé: 
Madame la Maire,  Le syndicat CGT-ASPS vous saisit d’une discrimination manifeste et parfaitement établie, et dont sont victimes une catégorie des personnels de la Mairie de Paris. Ces personnels sont les encadrants du corps d’agents d’accueil et de surveillance qui exercent à la Direction de la Prévention, de la Sécurité et de la Protection. 
 

BUG À LA DPSP

Une note de la direction DPSP stipule que les uniformes pendant le service doivent être impeccables … Et dans un laps de temps plus ou moins court, les cartes de pressing deviennent invalides !

 

 

Résumé: 
Une note de la direction DPSP stipule que les uniformes pendant le service doivent être impeccables … Et dans un laps de temps plus ou moins court, les cartes de pressing deviennent invalides !Une note de la direction DPSP stipule que les uniformes pendant le service doivent être impeccables … Et dans un laps de temps plus ou moins court, les cartes de pressing deviennent invalides !
 

LA BELLE TAMBOUILLE DE LA DIRECTION DPSP TSAM ET TTPS EN VEUX-TU EN VOILA !

Depuis que les agents d’accueil et de surveillance de la DEVE ont intégrés cette soi-disant belle direction qu’est la DPSP, nous assistons à un vrai « marché » de créations de postes TSAM et TTPS. On pourrait certes se réjouir des promotions en catégorie B d’un corps encadrant souvent malmené. Mais peut-on vraiment se satisfaire quand on sait la « tambouille » qui pousse à tout vent et un peu plus chaque jour, les agents d’accueil et de surveillance de terrain, vers la porte de sortie ! 

Résumé: 
Depuis que les agents d’accueil et de surveillance de la DEVE ont intégrés cette soi-disant belle direction qu’est la DPSP, nous assistons à un vrai « marché » de créations de postes TSAM et TTPS. On pourrait certes se réjouir des promotions en catégorie B d’un corps encadrant souvent malmené. Mais peut-on vraiment se satisfaire quand on sait la « tambouille » qui pousse à tout vent et un peu plus chaque jour, les agents d’accueil et de surveillance de terrain, vers la porte de sortie !  
 

La DPSP marche la tête à l’envers !

La DPSP marche la tête à l’envers !

La réforme de la catégorie C  et les passerelles au rabais permettent désormais à un AAS d’être inspecteur de sécurité. De facto… Belle promotion sociale ! Ou nivellement par le bas ?

Par ailleurs, la DPSP a toujours promu, au choix, ou au choix…

Par exemple, lors du premier examen  de contrôleur, la mémorable rupture d’anonymat avait tranquillement facilité les choses…

Et plus récemment, quelques TTPS ont été promus, sans autre forme de procès…

Résumé: 
La DPSP marche la tête à l’envers ! La réforme de la catégorie C  et les passerelles au rabais permettent désormais à un AAS d’être inspecteur de sécurité. De facto… Belle promotion sociale ! Ou nivellement par le bas ? Par ailleurs, la DPSP a toujours promu, au choix, ou au choix… Par exemple, lors du premier examen  de contrôleur, la mémorable rupture d’anonymat avait tranquillement facilité les choses… Et plus récemment, quelques TTPS ont été promus, sans autre forme de procès… Bref, n’importe qui peut accéder au grade supérieur. Sauf les anciens. Ils sont oubliés. Et du coup, de nouveaux chefs commandent des gens qui savent mieux lire, écrire ou parler qu’eux…  Des gens qui ont plus d’expérience qu’eux…  Et des gens qui gagnent parfois plus qu’eux… Quelle est la légitimité d’un chef dont la bêtise est notoire et la nullité flagrante ? A qui il faut  apprendre, sur le tas, le métier d’inspecteur de sécurité car il n’en a aucune connaissance… Comment un chef qui ne connait rien peut-il inculquer quoique ce soit à un agent plus expérimenté que lui ? Que peut transmettre un chef qui n’a jamais fait ses preuves ? Comment être évalué par quelqu’un qui ne sait pas de quoi il parle ? Nous ne reconnaissons pas la légitimité d’un chef parachuté car  Il n’a pas gravi les échelons des inspecteurs de sécurité et parce qu’il ne parle pas le même langage. Dans la rubrique « vœux de l’agent », vous pourriez stipuler sur votre prochaine feuille de notation annuelle : « mon supérieur hiérarchique direct étant néophyte, je souhaiterais être évalué par le supérieur hiérarchique de niveau plus élevé,  après un examen attentif de mon cursus. » Il serait peut-être temps de réfléchir à des postes de chefs pour ceux qui sont experts de leur métier…L’ancienneté est le reflet de l’expérience. Elle doit être reconnue. La CGT demande que lors d’une CAP d’avancement de grade, il soit réservé, au moins 50% des promotions à l’ancienneté. CGT A.S.P.S. le 19.12.2016
 

Vous avez éjecté les Agents d'accueil et de Surveillance,

Lettre ouverte avec diffusion interne, externe et médias.

Paris, le 12 septembre 2016

Madame Anne HIDALGO, Maire de la Ville de Paris

Bonjour

Vous avez éjecté les Agents d'accueil et de Surveillance, tout grade confondu, des espaces verts de la DEVE à destination de la DPSP sans en donner les moyens.

En même temps, vous dégradez les fonctions des Agents "d'Accueil et de Surveillance Principal" alors qu'ils ont passé le concours pour obtenir ce grade avec les responsabilités qu'ils assumaient à la DEVE.

Résumé: 
Lettre ouverte avec diffusion interne, externe et médias. Paris, le 12 septembre 2016 Madame Anne HIDALGO, Maire de la Ville de Paris Bonjour Vous avez éjecté les Agents d'accueil et de Surveillance, tout grade confondu, des espaces verts de la DEVE à destination de la DPSP sans en donner les moyens. En même temps, vous dégradez les fonctions des Agents "d'Accueil et de Surveillance Principal" alors qu'ils ont passé le concours pour obtenir ce grade avec les responsabilités qu'ils assumaient à la DEVE. Vous imposez de même, une modification dégradante concernant les nouvelles fonctions des Techniciens de la Tranquillité Publique Spécialisé sans tenir compte de leurs doléances. De plus, depuis le 12 septembre 2016, les Agents d'accueil et de Surveillance mutés d'office à la DPSP se retrouvent dans des conditions de travail lamentable, et notamment dans des locaux sociaux non adaptés et donc pas conforme à la réglementation pour chaque fonctionnaire. Cette situation vient sans doute de votre volonté d'éradiquer le corps de l'accueil et de la surveillance, puisque pour chaque départ en retraite ou autre, les agents seront remplacés par le recrutement d'inspecteur Sécurité. Madame la Maire de Paris, sans les Agents d'accueil et de Surveillance, qui sont des fonctionnaires de terrain, les Parisiens devront subir l'augmentation des dégradations dans les espaces verts ainsi que l'intensification des incivilités. Nous ne vous remercions pas, Madame la Maire de Paris, de mettre en place l'extinction du corps des Agents d'accueil et de Surveillance. Comptant sur votre compréhension, Madame Anne HIDALGO en tant que Maire de la Ville de Paris, pour que les Agents d'accueil et de Surveillance puissent avoir la considération qui s'impose à tout fonctionnaire qui travaille sous votre autorité. Bien cordialement, Pour le syndicat CGT A.S.P.S.  Le Secrétaire général Jean-Claude HAMELIN
 

Intégrer la Direction de la Prévention, de la Sécurité et de la Protection

Le Agents d’Accueil et de Surveillance (AAS – AASP ) du SEJ-DEVE

Les Techniciens de la Tranquilité Publique du SEJ-DEVE

Les  Agents de Surveillance de la Ville de Paris (ASVP) volontaires

Les Agents volontaires du Centre d’Action pour la Propreté de Paris de la DPE

La totalité des personnels de l’actuelle DPP

 

vont intégrer en septembre 2016 ,

La Direction de la Prévention, de la Sécurité et de la Protection

 

Tout semble être prévu sur papier, oui mais, en pratique nous risquons de subir :

Résumé: 
Le Agents d’Accueil et de Surveillance (AAS – AASP ) du SEJ-DEVE Les Techniciens de la Tranquilité Publique du SEJ-DEVE Les  Agents de Surveillance de la Ville de Paris (ASVP) volontaires Les Agents volontaires du Centre d’Action pour la Propreté de Paris de la DPE La totalité des personnels de l’actuelle DPP   vont intégrer en septembre 2016 , La Direction de la Prévention, de la Sécurité et de la Protection   Tout semble être prévu sur papier, oui mais, en pratique nous risquons de subir : ·        Les mises en place à l’aveuglette. ·        Les locaux qui ne seraient pas adaptés. ·        Les dysfonctionnements suite aux imprévus. ·        Les modifications d’horaires et de cycles de services. ·        Les missions réactualisées. ·        Les demandes de mutations et de détachements refusées sous des critères non officialisés tel que les plus de 50 ans. ·        Les déplacements d’office ou non intégration des agents en amménagement médical. Nous devons tous être solidaire pour ne pas accepter les dégradations de nos conditions de travail N’hésitez pas à nous informer des problèmes que vous rencontrez.   CGT A.S.P.S. le 06.06.2016 
 

Communiqué - La réforme n'est pas fiable en l'état

Résumé: 
Les ISVP, les TTPS, les ASP et les TSO ne s'inscrivent pas dans la réforme ! Voir les détails sur le communiqué en pièce jointe.