Grève; Ville de Paris ; Mairie de Paris; AG

 

Préavis de grève pour le 19 avril 2018

REF : PG 19042018 VP Paris le 09.04.2018

Lettre recommandée avec AR 

 

Madame Anne HILDALGO Maire de Paris

Résumé: 
REF : PG 19042018 VP Paris le 09.04.2018 Lettre recommandée avec AR    Madame Anne HILDALGO Maire de Paris Mairie de Paris Hôtel de Ville 75004 Paris   Préavis de grève reconductible à partir du 19 avril 2018   Madame la Maire,   Dans le cadre des actions revendicatives des corps des Inspecteurs de sécurité et des agents d’accueil et de surveillance de la Ville de Paris, nous venons déposer un préavis de grève reconductible à partir de la journée du 19 avril 2018.   Cette grève vise à permettre aux personnels qui le souhaiteront, de prendre part aux mobilisations qui seront organisées sur cette période.   Notre action se justifie par les revendications que les agents font au sujet des questions suivantes et selon le corps :   Les agents d’accueil et de surveillance, tous services confondus, sont inquiets sur le devenir de leur métier, et ils revendiquent un retour concret du service rendu. Ils attendent à cet effet des réponses précises.   Les Inspecteurs de sécurité réclament le bénéfice de la Nouvelle Bonification Indiciaire (NBI) pour tous, indépendamment du secteur d’affectation, du lieu ou du poste occupé. Les Inspecteurs insistent également sur la remise en place de la répartition de la prime dite « reliquat ». En effet, ils exigent la transparence sur l’affectation du montant budgétaire alloué et non distribué aux agents présents.   Ces revendications, tout à fait légitimes, n’ont pas trouvé écoute de la part de l’administration parisienne, ce qui nous amène à protester par le déclenchement de la grève dont nous déposons le préavis. Veuillez agréer, madame la Maire, nos sincères salutations.   Pour le syndicat CGT-ASPS, Le Secrétaire Général, Jean-Claude HAMELIN  
 

Rendez-vous le 31 mars 2016 et s’il doit y avoir une grève

Parce que ne nous veulons pas manquer de souffle au milieu du parcours

Parce qu’une grève a un coût et on ne peut pas demander des sacrifices à répétition aux agents

Parce qu’une grève fédératrice doit émanée de la base

Parce que le préavis de grève du mardi 29 mars ne fait l’unanimité

Nous déplorons l’attitude unilatérale de l’UNSA tout en restant solidaire de la cause défendue et fidèles à nos engagements auprès des autres organisations syndicales.

Nous pensons, comme la plupart des autres organisations, que cette grève sera très peu suivie.

Résumé: 
Parce qu’on ne veut pas manquer de souffle au milieu du parcours   Parce qu’une grève a un coût et on ne peut pas demander des sacrifices à répétition aux agents   Parce qu’une grève fédératrice doit émaner de la base   Parce que le préavis de grève du mardi 29 mars ne fait l’unanimité   Fidèles à nos engagements auprès des autres organisations syndicales, nous déplorons l’attitude unilatérale d’UNSA tout en restant solidaire de la cause défendue.   Nous pensons, comme la plupart des autres organisations, que cette grève sera très peu suivie.   Une grève se décide tous ensemble. Ne mettons pas la charrue avant les bœufs. Il va de soi que l’assemblée générale prévue le 31 mars 2016 est plus que jamais maintenue et que ce n’est qu’a l’issue, tous ensemble, nous déciderons des moyens de lutte pour la défensParce que ne nous veulons pas manquer de souffle au milieu du parcours Parce qu’une grève a un coût et on ne peut pas demander des sacrifices à répétition aux agents Parce qu’une grève fédératrice doit émanée de la base Parce que le préavis de grève du mardi 29 mars ne fait l’unanimité Nous déplorons l’attitude unilatérale de l’UNSA tout en restant solidaire de la cause défendue et fidèles à nos engagements auprès des autres organisations syndicales. Nous pensons, comme la plupart des autres organisations, que cette grève sera très peu suivie. Une grève se décide tous ensemble. Ne mettant pas la charrue avant les bœufs. Il va de soi que l’assemblée générale prévue le 31 mars 2016 est plus que jamais maintenue et que ce n’est qu’a l’issue, tous ensemble, déciderons des moyens de lutte pour la défense des intérêts de tous les ISVP. Alors, rendez le 31 mars 2016 et s’il doit y avoir une grève, nous la déciderons tous ensemble.e des intérêts de tous les ISVP.   Alors, rendez le 31 mars 2016 et s’il doit y avoir une grève, nous la déciderons tous ensemble