LA DECONFITURE DE LA DPSP ? L’OUTRECUISANCE D’ANNE HIDALGO ? AU SECOURS !

 

Dans l’acte 4, Anne Hidalgo se prend « un vent », lors de la visioconférence avec le Président de la République Française le mardi 19 Mai 2020 … En effet, une nouvelle fois, son obsession d’ouvrir au public les Parcs et Jardins de la Capitale sera marquée par un « NON » caractérisé au travers d’un dialogue de sourd !

Mais que cela ne tienne, certains responsables de Circonscription de la DPSP (peut être sous couvert de la Maire de Paris et de la direction DPSP ?) ont décidés de semer la zizanie, le doute le plus absolu d’une ouverture le Jeudi 21 mai 2020, et ce, en dépit de l’autorisation du gouvernement et de la préfecture de Police ? Annonce démentie aujourd’hui, suite à l’intervention de plusieurs organisations syndicales.

La semaine dernière, c’était la Circonscription 16/17 qui donnait des informations douteuses d’une possible reprise le 11 mai 2020, pour les AAS Parcs et Jardins » … C’est un vrai « bordel » à la direction DPSP, à tel point que nous ne savons plus qui est le capitaine du bateau ?

A la DPSP, ce n’est pas de « déconfinement » qu’il faut parler mais plutôt de « déconfiture » ?

Commençons par l’annonce de notre cher directeur, qui pour dédramatiser une gestion calamiteuse de la directrice adjointe et du sous-directeur des ressources et des méthodes de la DPSP, propose aux agents de se rendre dans les quelques circonscriptions ou croupisses des machines à laver, afin de nettoyer leurs vêtements professionnels, et tout çà bien sur « ouvrez les oreilles » SUR LE TEMPS PERSONNEL ! 

Voilà comment cette direction traite ses agents … Après avoir lamentablement échoué sur l’attribution à tous les personnels de cartes de pressing, d’avoir commandé 5000 sacs hydrosolubles qui sont dans la nature actuellement, ou d’avoir simplement et purement abandonné l’idée d’une commande massive de machine à laver, faute de délais trop long … La solution de perlimpinpin : Tu fais ta lessive sur ton lieu de travail ou un autre et sur ton temps personnel : Chapeau les gars !

Et pendant près de 3 mois, bons nombres d’agents auraient pu mille fois contaminés leur propre famille par une indigne gestion qui ne grandie pas tous ses donneurs d’ordres ? Responsable mais pas coupable ?

Et que dire des agents qui doivent faire des rapports pour réclamer du gel hydro-alcoolique 100 ml la première fois, afin de les remplir autant que nécessaire lors des missions (n’ayant que des recharges de 1 litre sur site), des masques, des gants ou des lunettes de protection ? C’est une situation normale ?

Comment supporter un tel chaos dans cette direction ? Trouvez-vous LOGIQUE de faire intervenir la médecine préventive afin d’effectuer un contrôle pour non-respect des gestes de distanciations dans les vestiaires ? 

Trouvez-vous LOGIQUE que le directeur, le sous-directeur ou les TTPS ne portent pas de protection et qu’ils s’évertuent en débriefing de préciser que le port du masque n’est pas obligatoire ?  …  De qui se moque-t-on ? Créer en permanence de la désinformation, c’est digne d’une telle direction ? 

Et Madame Colombe Brossel, qui se gargarise en plein CHSCT sur l’idée des procès-verbaux pour subventionner la carte de pressing ? intéressant, mais elle doute que cette piste soit suffisante pour convaincre Madame Anne Hidalgo … Pourtant lundi, l’idylle de la capitale Parisienne lâchait un gros chèque de 15 millions d’euros au profit de la Culture … De qui se moque-t-on ?

Elle est belle la Police Municipale d’Anne Hidalgo, qui par le biais de la direction DPSP, se targue d’émanciper les agents, sans leurs donner les moyens financiers d’entretenir leurs tenues de travail … Par contre elle sait débloquer 1 million d’euros auprès de cette direction, avec en guise de gestionnaire ce sous-directeur des ressources et des méthodes qui signe des gros chèques pour l’achat de véhicules, de matériels signalétiques, de gilets tactiques, de bombes lacrymogène et tonfas … Enfin tout le nécessaire pour « verbaliser » … La quintessence de cette direction … L’investissement sous-couvert de profit ?

Ce même gestionnaire, qui lorsque différents services réclament de la bagatelle, tel que des produits d’entretiens, des stylos et du matériel bureautique, doivent parfois attendre plus d’une année …  Que devons-nous en penser ? Pourquoi refuse-t-il de nous donner l’état des commandes en gel hydro-alcoolique, masques, gants, lunettes de protection et casques visières, etc … ? Pourrions-nous percevoir dans cette réticence d’information, le constat de commandes qui ne sont pas à la hauteur des effectifs ?

 

DEVANT UNE SITUATION DEVENUE INTOLERABLE !

 

NOUS DEMANDONS A TOUS LES PERSONNELS QUI EFFECTUENT DES MISSIONS DE VERBALISATION :

 

FAITES MOINS DE PV … TANT QUE CETTE DIRECTION

NE VOUS GARANTIRA PAS LE NETTOYAGE DE VOS TENUES DE TRAVAIL ET VOTRE SECURITE !

 

REVEILLEZ-VOUS !!!

 

CGT ASPS le Mercredi 20 mai 2020

Document à telecharger : 
 

Mis en ligne le 20 mai 2020  |  Dernière mise a jour 20 mai 2020