La DPSP souhaite contaminer ses personnels ? Inconscience avérée ?

 

Le jeudi 26 mars 2020, Paris et l'Ile de France comptent le plus grand nombre de cas de malades infectés par le Coronavirus. D'après l'Agence Régionale de Santé, le nombre de cas d'infection en Île-de-France concerne 7660 personnes ce 25 mars 2020. Les personnes infectées ne sont pas forcément des habitants de la région, il s'agit du nombre de personnes hospitalisées en Île-de-France. 

ALORS que les marchés ouverts ou couverts sont interdit pendant le confinement dû au Coronavirus (sauf dérogation).

ALORS que les policiers « tombent comme des mouches », contaminés « à une vitesse folle » par le Coronavirus (INFO ACTU PARIS. Christophe Castaner a affirmé le jeudi 19 mars que les policiers "ne sont pas en risque" face au Coronavirus. En même temps, deux unités étaient confinées. Publié le 20 Mars 2020 à 13h39).

Et aujourd’hui, malgré tous les risques connus, une inconsciente envoie un mail aux agents habitants le département de l’OISE, les invitant à venir travailler à Paris, l’une des villes la plus contaminée de France ? Avez-vous prévu des tests pour les agents non symptomatiques ?

 

Bonjour à tous et à toutes,

Pour votre information, l'ARS a confirmé qu'il n'y avait plus de notion de cluster dans le département de l'Oise, donc sous réserve que vous ne soyez pas symptomatique, vous devez reprendre le travail.

Bien cordialement,

Cheffe du SRH DPSP

 

Notre organisation syndicale informe tous les personnels de la DPSP qui seraient contaminés de nous contacter afin d’ouvrir une procédure judiciaire pour :

« Exposition aux risques de contamination en toute connaissance de cause ! »

LA COURSE AUX PV EST OUVERTE À LA DPSP, AU DÉTRIMENT DE LA SANTE ET DE LA PREVENTION AUX RISQUES DE CONTAMINATION !

 

CGT ASPS le jeudi 26 Mars 2020

 

Mis en ligne le 26 mars 2020  |  Dernière mise a jour 26 mars 2020