Bien-être au travail vous avez dit ? Véritable utopie à la Mairie de Paris !

 

Bien-être au travail vous avez dit ?

Véritable utopie à la Mairie de Paris, qu’on se le dise !

 

Chers collègues, vous allez bientôt recevoir de la part de votre employeur, cette fameuse lettre grotesque, truffée de superlatifs pour mieux vous caresser dans le sens du poil, vous faisant croire que vous êtes un élément essentiel au service de votre administration.

Mon œil, la Ville de Paris effectue actuellement des restrictions budgétaires sur votre dos, parfois à la limite du supportable. Comment ne pas être en colère devant autant de mépris ?

-       Non prise en charge à 100 % d’une mutuelle, alors que certains employeurs privés sont exemplaires !

-       Suppression du spectacle de janvier, qui offrait un moment d’échange convivial entre collègues … Bienvenue à la morosité !

-       Un repas de noël de plus en plus abjecte et cher de surcroit !

-       Une baisse des subventions versées par la Mairie de Paris à l’AGOSPAP … C’est « petit » de la part d’une si « grande » administration !

-       La mise en place du RIFSEEP à la Ville de Paris, avec un maintien des primes à minima en cas de maladie, alors que la fonction publique d’état et hospitalière fait beaucoup mieux en la matière … Toujours un train de retard à la Mairie de Paris !

-       Une réforme des échelles à la limite de la supercherie !

-       Des locaux insalubres, laissant la plupart des agents travailler dans des conditions à la limite du supportable ! 

-       Une volonté d’accomplir un transfert de compétence, afin de rendre les agents polyvalents, avec moins de personnels !

 

Devant tout ce dédain, dont nous explicitons que certaines frasques, comment ne pas être blasé ?

Puisque l’administration vous considère à Minima … Rendez leur la pareille … Travailler à Minima !

Marre de se faire exploiter !

 

CGT A.S.P.S. Le 14/12/2017

 

Document à telecharger : 
 

Mis en ligne le 16 décembre 2017  |  Dernière mise a jour 16 décembre 2017