Vous avez éjecté les Agents d'accueil et de Surveillance,

 

Lettre ouverte avec diffusion interne, externe et médias.

Paris, le 12 septembre 2016

Madame Anne HIDALGO, Maire de la Ville de Paris

Bonjour

Vous avez éjecté les Agents d'accueil et de Surveillance, tout grade confondu, des espaces verts de la DEVE à destination de la DPSP sans en donner les moyens.

En même temps, vous dégradez les fonctions des Agents "d'Accueil et de Surveillance Principal" alors qu'ils ont passé le concours pour obtenir ce grade avec les responsabilités qu'ils assumaient à la DEVE.

Vous imposez de même, une modification dégradante concernant les nouvelles fonctions des Techniciens de la Tranquillité Publique Spécialisé sans tenir compte de leurs doléances.

De plus, depuis le 12 septembre 2016, les Agents d'accueil et de Surveillance mutés d'office à la DPSP se retrouvent dans des conditions de travail lamentable, et notamment dans des locaux sociaux non adaptés et donc pas conforme à la réglementation pour chaque fonctionnaire.

Cette situation vient sans doute de votre volonté d'éradiquer le corps de l'accueil et de la surveillance, puisque pour chaque départ en retraite ou autre, les agents seront remplacés par le recrutement d'inspecteur Sécurité.

Madame la Maire de Paris, sans les Agents d'accueil et de Surveillance, qui sont des fonctionnaires de terrain, les Parisiens devront subir l'augmentation des dégradations dans les espaces verts ainsi que l'intensification des incivilités.

Nous ne vous remercions pas, Madame la Maire de Paris, de mettre en place l'extinction du corps des Agents d'accueil et de Surveillance.

Comptant sur votre compréhension, Madame Anne HIDALGO en tant que Maire de la Ville de Paris, pour que les Agents d'accueil et de Surveillance puissent avoir la considération qui s'impose à tout fonctionnaire qui travaille sous votre autorité.

Bien cordialement,

Pour le syndicat CGT A.S.P.S.
 Le Secrétaire général

Jean-Claude HAMELIN

 

Mis en ligne le 12 septembre 2016  |  Dernière mise a jour 12 septembre 2016

Tags: