Face à l'inacceptable, la solidarité envers notre collègue ne faiblira pas !

 

Face à l'inacceptable,  la solidarité envers notre collègue ne faiblira pas !

Une équipe de 3 policiers vététistes s'en est prise volontairement à notre collègue agent d'accueil et de Surveillance en uniforme jusqu'à le plaquer et le menotter avant de l'emmener au commissariat.

Il en résulte des hématomes et des symptômes psychologiques.

Le commissaire du 18ème connaît bien le comportement de cette équipe.

En effet, ces mêmes policiers avaient déjà fait des remarques déplacées envers nos collègues des jours et semaines précédents.

Et pourtant, à la brigade 18 SUD, les Agents d'Accueil et de Surveillance ont toujours eu de bonnes coordinations avec les policiers.

Par solidarité envers notre collègue, le square Louise-Michel, au pied du Sacré Coeur, reste sans surveillance et sans fermeture de la part des Agents d'Accueil et de Surveillance depuis les faits du jeudi 19 mai 2016.

Nous attendons de la part de Madame Anne HIDALGO, Maire de la Ville de Paris, un soutien envers notre collègue. 

Cgt A.S.P.S. le 22.05.2016

 

Mis en ligne le 22 mai 2016  |  Dernière mise a jour 23 mai 2016