: Interpellation musclée d’un AAS au square Louise - Michel par la police. 18ème

 

Lettre ouverte :    Interpellation d’un AAS au square Louise - Michel par la police.

Madame Anne HIDALGO, Maire de la Ville de Paris

Ce jeudi 19 mai 2016 vers 15h55, les policiers ont fait une intervention au square Louise-Michel dans le 18ème arrondissement au pied du Sacré Cœur.

Montmartre étant le deuxième site le plus visité de Paris.

Les policiers ont reproché aux Agents d'Accueil et de Surveillance qu'ils faisaient entravent à leurs interventions.

Et de ce fait, un collègue en uniforme et en service a été plaqué parterre par un policier et embarqué, menotte aux poignets, d’une façon musclée vers un commissariat du 18ème arrondissement.

Grâce à l'intervention du Chef de la division du 18ème  arrondissement, notre collègue a été libéré.

Nous rappelons, que les Agents d'Accueil et de Surveillance ne sont pas habilités à faire de la répression, mais seulement de l'information et de la prévention, et n'ont pas à accompagner les policiers lors de leurs interventions.

Y aurait-il eu un dérapage volontaire d’un(e) ou des policiers ?

En effet, il y a habituellement une bonne coordination entre les Agents d’Accueil et de Surveillance et les policiers sur ce site.

Madame Anne HIDALGO, en tant que Maire de la Ville de Paris et responsable du personnel, nous vous demandons d'intervenir auprès du Préfet de Police afin que les Agents d'Accueil et de Surveillance ne deviennent pas les boucs émissaires des problèmes qui perdure depuis plus de 30 ans dans ce square et ses environs et qui ne sont des compétences, ni des Agents d'Accueil et de Surveillance, ni de la division du 18ème et ni de la Direction des Espaces verts et de l'environnement.

Madame Anne HIDALGO, en tant que Maire de la Ville de Paris, les Agents d'Accueil et de Surveillance du 18ème arrondissement, et notamment de la B18 SUD, attendent de votre part un geste de considération afin que les collègues ayant subit ces faits puissent avoir votre soutient.

Fait à Paris, le 20.05.2016

Jean-Claude HAMELIN - Secrétaire général

 

Mis en ligne le 20 mai 2016  |  Dernière mise a jour 20 mai 2016