L’Allocation Prévoyance Santé (APS)

 

L’Allocation Prévoyance Santé a été mise en place pour permettre au personnel dépourvu de couverture complémentaire santé de pouvoir y accéder par la prise en charge d’une partie de la cotisation.

Les agents titulaires, stagiaires, contractuels de droit public et les emplois jeunes comptant 6 mois d’ancienneté à la ville peuvent en bénéficier.

Il existe deux types de prestations : l’APS mensuelle et l’APS annuelle.

 . L’APS MENSUELLE.

Son montant est de 18 euros mensuel, soit 216 euros annuel. Pour en bénéficier, votre indice brut ne doit pas dépasser l’indice 323.

Son attribution n’est pas automatique, vous devez en faire la demande à votre UGD et présenter un justificatif de souscription à un contrat de protection complémentaire santé avec option « maintien de traitement ».

L’APS est attribuée mensuellement pour un an renouvelable, sur présentation de pièces justificatives.

 . L’APS ANNUELLE.

Elle est versée à tous les agents dont l’indice de traitement n’excède pas 801 et son montant varie selon l’indice.

L’APS annuelle a été revalorisée au titre de 2009 selon les modalités suivantes :

. 240 euros pour les personnels dont l’indice brut est inférieur ou égal à 499.

. 215 euros pour les personnels dont l’indice brut est compris entre 500 et 638.

. 100 euros pour les personnels dont l’indice brut est compris entre 639 et 801.

(Un justificatif d’adhésion à une complémentaire santé vous sera demandé).

(Pour plus de renseignements, prenez contact avec votre UGD).

Concernant la complémentaire santé, tout agent des administrations parisiennes peut souscrire à la mutuelle de son choix, en tenant compte des prestations et des prix (certaines sont en précompte à la Ville de Paris). La liste de ces mutuelles est disponible sur le site Intraparis et dans le livret d’accueil remis à tous les agents.

Si vous décidez de changer de mutuelle pour 2010, vous avez la possibilité de résilier votre complémentaire santé actuelle hors période d’échéance, en invoquant la Loi Chatel (à réception de votre nouvel appel de cotisation, vous avez 20 jours pour dénoncer votre contrat).

Le rôle d’un syndicat est aussi de vous proposer des services complémentaires afin, notamment, d’améliorer votre pouvoir d’achat, vos conditions de travail et votre vie privée.

 

 

Document à telecharger : 
 

Mis en ligne le 30 janvier 2011  |  Dernière mise a jour 3 février 2011